Les bienfaits de l’huile d’olive sur la santé

Bienfaits huile Olive

  • Bonne pour la digestion

c’est important pour la digestion, dans la bouche, elle améliore la saveur des aliments. Elle est la plus digeste puisqu’elle ne ralentit pas l’évacuation gastrique du repas, comme le font l’huile de tournesol ou le beurre.
C’est le meilleur agent de la contraction de la vésicule biliaire, combattant la constipation par sa double action lubrifiante et d’accélération du péristaltisme. Enfin, l’huile d’olive est bien tolérée par l’intestin et ne provoque de diarrhée ni chez le nouveau-né ni chez l’enfant ni chez l’adulte ni chez le vieillard.

  • Bonne pour vos os et pour la croissance de vos enfants

L’acide oléique est un constituant normal et abondant de l’os, et l’huile d’olive favorise la croissance osseuse des enfants et combat la déminéralisation osseuse des adultes.



growing
  • Bonne pour le système nerveux et le cerveau

Par la richesse et la proportion de ses composants, vitamine A, E active, acide linoléique et acide alpha linolénique, l’huile d’olive protège le cerveau humain du vieillissement et des agressions toxiques, immunologiques et virales.
Elle protège donc le cerveau du vieillissement, mais aussi des agressions toxiques, immunologiques et virales.

  • Bonne pour le cœur et les artères

La mortalité par infarctus la plus faible s’observe dans les pays qui sont les plus gros consommateurs d’huile d’olive, Cet effet protecteur de l’huile d’olive est attribué à sa composition particulière en acides gras, avec un taux équilibré entre acides gras saturés et insaturés et une teneur importante en acide oléique mono-insaturé qui possède la propriété d’élever le bon cholestérol HDL et de prévenir la dangereuse oxydation des LDL. D’autre part, à la différence des huiles de graines, l’huile d’olive est un pur jus de fruit, très riche en polyphénols, qui protègent nos cellules de l’oxydation.
L’huile d’olive est la seule graisse qui agit de manière positive sur les quatre facteurs de risque de la maladie cardio-vasculaire : un cholestérol total élevé, un cholestérol HDL (bon cholestérol) diminué, une oxydation du mauvais cholestérol LDL par les radicaux libres, une agrégation plaquettaire élevée.

  • Protège contre le cancer du sein

l’augmentation de la consommation d’huile d’olive est accompagnée d’une réduction de la fréquence du cancer du sein, surtout chez les femmes ménopausées.

Contrôle la glycémie et améliore le diabète
Plusieurs études ont conclu que, non seulement le taux de sucre sanguin à jeun est moins élevé après un régime à l’huile d’olive qu’après un régime aux huiles de graines, mais aussi que le premier réduit le pic d’insuline après les repas. Chez des diabétiques, la consommation d’huile d’olive diminue le besoin d’injections d’insuline.

cooking
  • Ralentit le vieillissement

la grande richesse de cette alimentation méditerranéenne en anti-oxydants, contient des polyphénols anti-oxydants qui ne sont pas détruits à la cuisson.

  • Soigne la peau

l’huile d’olive a des propriété émollientes et anti-inflammatoires qui l’indiquent naturellement dans des cas d’affection cutanées.
Carrefour, point de rencontre entre différents cultures et races, la Tunisie possède une gastronomie qui témoigne de sa riche histoire. Une gastronomie particulièrement riche en raison des nombreuses peuples qui ont laissé leurs saveurs et leur savoir dans l’art de la cuisine; riche également grâce à la diversité climatique de sa géographie qui apporte une grande variété de produits qui constituent la base de la cuisine méditerranéenne.
Occupant une place de choix sur le pourtour méditerranéen, la Tunisie est depuis l’antiquité une terre de prédilection pour l’olivier. Tout est là pour faire de ce pays un grand producteur d’huiles d’olive de qualité au monde : terroir, climat, tradition.